Chalet d’Arvières : une halte dans le Grand Colombier

Chaque matin, Pascal Gazonnet savoure son café sur un banc devant le chalet d’Arvières, sur les pentes du Grand Colombier. Un chamois téméraire vient quémander un quignon de pain sec. C’est la vie rêvée que ce restaurateur a choisie il y a deux ans : « j’ai plus de boulot qu’avant entre la cuisine, le ménage et le service à assurer seul mais j’ai beaucoup moins de stress. Les clients sont détendus et conviviaux quand ils arrivent au chalet. C’est un havre de paix, une pause hors du temps, dans la nature, un lieu qui apporte de la sérénité. » Près de l’ancienne  chartreuse d’Arvières, un chalet a été entièrement réhabilité en gîte par l’Office national des forêts, avec le concours de partenaires comme le Département.

P1080335

Idéal pour faire la fête

Un chemin caillouteux d’1.6 km mène au site. Pascal accueille les sportifs comme les épicuriens pour un week-end ou une halte gourmande : « Je travaille beaucoup avec les gourmands qui quittent le brouillard en plaine pour trouver le soleil et de bons petits plats cuisinés avec des produits locaux. Les randonneurs et vététistes passent mais consomment peu.  C’est un lieu idéal pour les fêtes de famille, ils profitent de l’espace, de la vingtaine de couchage, et passent un bon moment. » Ce midi, des Normands ont fait escale : « la terrine est fantastique, le gratin onctueux et la vue imprenable !»

"J’ai le luxe d’écouter le silence !" Pascal Gazonnet

Sports d'hiver

En hiver, l’arrivée de la neige transforme le site et modifie la fréquentation : «  Lorsque le Grand Colombier est fermé, Il faut laisser la voiture au garage et chausser raquettes ou ski de randonnée  pour venir au chalet. » Avec sa motoneige, Pascal dame une boucle de 4 km pour les skieurs nordiques. Ils peuvent aussi rejoindre la station « Sur Lyand » pour profiter d’un domaine plus grand. Pour réconforter les sportifs, Pascal sort sa botte secrète : la Colombiade, un gratin de pommes de terre aux girolles au fromage d’Arvières agrémenté de charcuteries. Les sportifs peuvent aussi faire une halte pour le gouter : c’est l’activité du restaurant qui permet de faire vivre le site, le gîte ne suffit pas explique Pascal : « Je ne suis pas venu ici pour m’enrichir mais j’y suis bien. » Au printemps 2018, il a pour projet d’installer une yourte dans le parc afin d’accueillir des stages de yoga. A Arvières, tous les sportifs seront ainsi conquis.

Infos pratiques

Découvrir le chalet

Chalet d’Arvières Gite et restaurant sur réservation – Pascal Gazonnet, Les Bordèzes 01260 Lochieu 07 60 74 81 60 contact@arvieres.fr


Les espaces naturels sensibles de l'Ain

 

Photos du chalet d'Arvières

Ouvert tous les jours sauf le mercredi. L’accès s’effectue par Lochieu en direction du Grand Colombier. Activités à proximité : vélo, VTT, ski, randonnées, escalade, rafting, musée départemental à Lochieu, cascade du pain de sucre

Autres actualités dans le même domaine