Printemps de Pérouges : un festival rassembleur

Publié le 14 juin 2018 dans Culture et patrimoine
soeurs Rigaud Printemps de Pérouges

Le printemps de Pérouges 2018 est inclassable. Rock avec Scorpions et Santana, Chanson française avec Calogero, Gauvain Sers et Kids united, Country folk avec Sound of legend et Jillionaire. Pour répondre à la demande, le festival élargit sa programmation au rap et à l’électro avec des pointures : Nekfeu, Lomepal et Martin Solveig.

Soeurs cerise

Marie Rigaud a lancé le Printemps de Pérouges il y a 22 ans avec des concerts dans l’Eglise forteresse. Ses deux sœurs, étudiantes à l’époque, s’impliquaient en tant que bénévoles. Il y a 6 ans, au gré de leurs vies professionnelles, elles sont venues étoffer l’équipe salariée dans leur cœurs de métiers respectifs : Anne-Lise pour l’administratif et la billetterie, Elsa pour les aspects commerciaux : « cet esprit familial est apprécié aussi bien par les partenaires que par les bénévoles. C’est une valeur qui fait notre force pour convaincre. Nous sommes complémentaires et vivons à 100% printemps de Pérouges. Même notre petit frère, Rémi, vidéaste, nous donne un coup de main sur les teasers et la com ! »

« Avec le Polo club, nous avons un site magnifique à deux pas de Lyon, d’une autoroute et d’un aéroport, une belle vitrine gastronomique et un patrimoine exceptionnel !"

polo club plaine Ain festival Pérouges

3 soeurs, 3 styles

Originaires d’origine d’Auvergne, elles habitent toutes entre Lyon et Pérouges et s’attachent à promouvoir l’Ain pour attirer de nouvelles vedettes au Polo club de la Plaine de l’Ain : « nous avons un site magnifique à deux pas de Lyon, d’une autoroute et d’un aéroport, une belle vitrine gastronomique et un patrimoine exceptionnel. C’est important pour convaincre les programmateurs. La venue de Johnny et des vieilles canailles a boosté notre notoriété. Même si rien n’est acquis, notre challenge est de devenir un festival national incontournable d’ici à notre 25e anniversaire dans 3 ans ! Le Département nous soutient pour cela. »

Anne-Lise (à gauche sur la photo), responsable administrative, virevolte sur la country

Marie (au centre), l’ainée des 3 sœurs, directrice du festival,  s’enflamme pour le rock avec Scorpions

Elsa, directrice commerciale, chaloupe pour le blues

Autres actualités dans le même domaine